Souscrire à une assurance loyer impayé est-il obligatoire ?

Le secteur de la location immobilière n’est pas sans risque. Tous les bailleurs font face à la peur des loyers impayés et la dégradation de leur bien. Dans le but de protéger vos biens et de vous protéger en tant que propriétaire, vous devez penser à souscrire à une assurance loyer impayé.

Les avantages de l’assurance loyer impayé

L’assurance loyer impayé ou la garantie loyer impayé est une assurance qui couvre les propriétaires en cas de non-paiement de loyer de la part du locataire. Une fois que vous avez décidé d’opter pour cette solution, c’est votre assurance qui s’engage à payer les arriérés financiers de votre locataire. Parmi ces arriérés, on peut citer :

  • Les charges
  • Les frais de remise en état du logement
  • Les impayés des loyers

Au cas où votre locataire décède ou parte prématurément, c’est l’assurance qui couvre le loyer jusqu’à la fin du préavis. Sans parler des frais de contentieux en cas de litige entre vous et votre locataire. Si vous souhaitez bénéficier de cette garantie, vous pouvez demander à votre assureur de l’inclure dans votre contrat. Il est aussi important de vous faire savoir que la GLI est en mesure de vous indemniser en cas de détérioration immobilière.

Assurance loyer impayé, une solution attractive

En effet, la garantie loyer impayé est une solution attractive. Mais, pour cela, vous devez savoir choisir le bon contrat. Il est cependant important de vous préciser que cette assurance est payante entre 2,5 à 3,5 % du montant du loyer. Au cas où votre locataire n’est plus en mesure de payer le loyer, on vous recommande de ne pas attendre. Vous devez réaliser une déclaration du loyer impayé auprès de votre assureur.

Une fois que vous avez décidé de signer votre contrat d’assurance loyer, c’est à votre compagnie d’assurance d’aller chercher le remboursement de la dette auprès du locataire. Si ce dernier n’est pas en mesure de payer le loyer et que le problème persiste, rien ne vous empêche d’entamer une procédure d’expulsion. Les frais de cette procédure peuvent être pris en compte par votre GLI. 

Comment savoir si le locataire est éligible à l’assurance loyer impayé ?

Afin que vous puissiez bénéficier des avantages de votre garantie loyer impayé, vous devez commencer par bien choisir votre locataire. En effet, sachez que certains locataires ne sont pas éligibles à l’assurance loyer impayé. Pour cela, vous devez vous assurer que le bien immobilier soit la résidence principale du locataire. On vous recommande également de vérifier sa solvabilité lors de signature du bail.

Si vous avez décidé de choisir un locataire titulaire d’un CDI, vous devez lui demander de vous présenter un salaire net 2,7 fois supérieur au montant du loyer. Pour un locataire titulaire d’un CDD, il doit présenter un salaire net 3 fois supérieur au montant du loyer. Pour un locataire qui est étudiant, il est obligé de vous présenter une caution solidaire d’un tiers.

Les immobiliers éligibles à l’assurance loyer impayé

Pour que votre demande soit acceptée par votre assureur, vous devez également prendre en considération le type de votre bien immobilier. Il est important de vous faire savoir que cette garantie ne s’adresse qu’aux résidences principales. Elle ne s’applique pas aux locations saisonnières, aux locaux commerciaux ou aux logements de fonction.

Le montant du loyer doit également se situer entre 2 000 ou 2 300 euros. Il est assez rare de trouver un assureur qui accepte d’assurer un bien avec un loyer plus de 3 500 euros. Si vous avez décidé de souscrire à une assurance loyer impayé, vous devez proposer à votre locataire un bien qui répond aux normes de la location.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*